Back to top

SCPI : Les rendements baissent

Immobilier commercial

La baisse lente mais régulière du rendement des SCPI continue de se produire. Même si elle est faible d’une année sur l’autre, la tendance est très claire, bien qu’elle ne fasse pas la une de l’actualité. Nombreux sont les investisseurs pour qui l’achat de SCPI à crédit était vu comme un achat sans soucis et souvent auto-financé. Ils devront prévoir des dépenses non planifiées à terme.
La SCPI qui était autrefois un placement de niche, c’est transformé en placement incontournable pour l’épargnant. Alors que près de 8000 personne souscrivent à des SCPI tous les trimestres, l’afflux de liquidité ces dernières années a provoqué une augmentation des prix de l’immobilier professionnel dans lequel les SCPI doivent investir. Avec un pic à plus de 6% en 2009, le rendement des SCPI a baissé de plus de 4% en entre 2016 et 2017, comme nous l’avions indiqué il y a exactement un an dans l'article : Faut-il encore investir dans les SCPI ?

Cette baisse se prolonge en 2018 (chiffre du 1er trimestre) et continuera inéluctablement dans les années à venir.

Graphique Baisse rendement des SCPI

Sources : IEIF / Patrimoine les Echos

En cas d’achat à crédit, la baisse des rendements va augmenter l’écart entre loyers perçus et mensualités à rembourser. Ce sera d’autant plus vrai dans la seconde moitié du crédit, quand les intérêts d’emprunts seront faibles, et donc la fiscalité devenue significative.
Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, restent un bon outil financier. Il est bon de rappeler quelles investissent principalement dans l’immobilier professionnel, qui est très soumis aux variations de l’activité économiques. La recherche de rendement peut amener certaines d’entres elles sur des investissement plus risqués (marchés européens émergents, zones peu attractives). On est bien loin alors du placement de « Bon père de famille » que représente souvent l’immobilier.

 

SCPI

Partager l'article