Back to top

5 raisons de réaliser un investissement immobilier en France

Au-delà de l’aspect sentimental que la France représente lors d’une expatriation ou de la sécurité d’un achat dans son pays, La France reste un pays de choix pour l’investissement immobilier. Voici les principaux points qui rendent cet investissement attractif.

1 - Une vraie demande locative

En France, la demande locative est l’une des plus forte de la zone Europe avec 42,1% des ménages français qui sont locataires. Pour se prémunir du risque de vacance locative et s’assurer une meilleure liquidité, l’investisseur a intérêt à privilégier les grandes villes. En plus de l’attractivité économique d’une région et de son bassin d’emploi, la qualité de vie, est un critère de plus en plus recherché par les ménages. Le classement des agglomérations les plus attractives, est un bon moyen de reconnaitre les villes et agglomérations où investir.

Par ailleurs, l'Ile-de-France, selon les données de LocServices.fr, représente à elle seule 20 % des locations réalisées en 2017. Il est possible de diviser la région parisienne en trois grandes zones d’investissement :

L’Ouest-parisien, possède une forte notoriété due à ses bassins d’emplois et de résidence. Le marché et ses prix y sont déjà établis, ce qui en fait un investissement patrimonial rassurant. Les opportunités de plus-value se trouvent, elles, sur le pourtour de cette zone. • L’Est et Sud de Paris sont des territoires qui seront impactés par le Grand Paris. Aujourd’hui moins bien desservis, et donc moins chers, leur attractivité sera renforcée dans les prochaines années par le projet du Grand Paris. -> http://www.expatrimo.com/actualites/le-grand-paris-et-les-jeux-olympiques • La première couronne est véritablement la zone vers laquelle les parisiens se déplacent en raison de l’augmentation des prix intramuros. Grâce à la desserte des transports, ce sont de lieux qui restent proches de Paris. Leur attractivité en fait une excellente zone d’investissement.

2 - Un marché immobilier liquide

En France et en particulier dans les grandes villes, il y a un vrai marché local d’acheteurs. En 2017, 968 000 ventes immobilières concernaient des biens anciens contre 387 000 en neuf (mise en chantier). Des chiffres qui montrent la forte liquidité du marché immobilier français. Les investisseurs sont ainsi assurés sur une revente de leur bien, dans de brefs délais. Et à un prix souvent supérieur au prix d’achat, à condition d’avoir choisi un bon emplacement. Le marché immobilier français apporte donc une sécurité aux investisseurs qui peuvent vendre leur bien récupérer leurs fonds rapidement. C’est en effet la localisation qui va permettre la liquidité et la plus-value.

3 - Des taux de crédit historiquement faibles

La période est idéale pour emprunter en France dans le cadre d’un projet immobilier. Bien que les démarches puissent sembler fastidieuses pour les non-résidents, le gain en vaut largement l’effort. Les taux des crédits immobiliers sont repartis à la baisse en mai et juin 2018. La France est un des rares pays où il est normal d’avoir un taux fixe sur le long terme (10 à 20ans). Dans un contexte économique où les taux sont appelés à remonter, il est intéressant d’acheter maintenant pour valider ce taux bas et le définir pour toute la durée du prêt. Même en cas d’inflation élevée, le taux restera fixe, et c’est cette inflation qui aidera à payer les intérêts. C’est une situation particulièrement gagnante pour l’investisseur. Aujourd’hui, il n’est pas rare pour des non-résidents, de trouver un taux à 1,75% ou 1,8% sur 15 ans avec un bon dossier. Le taux d’emprunt pour un résident étranger est souvent plus élevé que pour un résident en France. Le taux final dépendra du relationnel du client avec la banque, du capital disponible et de son patrimoine en France. Pour plus d’informations à ce sujet, relisez notre article sur la relation avec son conseiller bancaire : http://www.expatrimo.com/actualites/mon-banquier-en-france-et-moi-une-hi... Dernier point non négligeable, en achetant à crédit, les loyers perçus par le locataire remboursent une bonne partie des échéances à la banque. C’est ce qu’on appelle l’effet de levier du crédit. De très belles opportunités restent à saisir pour réaliser un projet immobilier.

4 - Un vaste choix de types d’investissement

L’immobilier français regorge de possibilités. L’investisseur à le choix entre différentes formes de biens selon ses objectifs et son budget, chacune ayant des tendances de marché et rentabilités différentes.

• Neuf / Ancien • Maison / Appartement • Formule de location classique / Loyers sécurisés
Pour les expatriés qui veulent créer du revenu sur le long terme, l’investissement en résidence étudiante, établissement de santé, Appart-Hôtel, ou encore des formules où l’appartement est pris en charge par un institutionnel -telle que la nue-propriété temporaire-, sont à privilégier. Ces formules offrent le grand avantage de ne demander aucune implication dans la gestion de la part du propriétaire. Une vraie valeur ajoutée à 12.000 km de la France. Dans une logique fiscale, de réduction d’impôt sur des loyers existants, il est recommandé d’utiliser des formules de type déficit foncier.

5 - Un secteur encadré

Grâce à son cadre réglementaire, l’investissement immobilier français est l’un des plus sûr au monde. Contrairement à d’autres pays, la propriété y est non-limitée dans le temps. En France, toute vente immobilière passe par un notaire. Il veille, en tant qu’officier public, à la bonne exécution du contrat et lui donne toute la sécurité juridique nécessaire. Le notaire offre une sécurité particulière aux transferts de propriété des biens immobiliers en intervenant à toutes les étapes de l’opération. De plus, l’achat d’un bien neuf, sur plan (VEFA), est très réglementé. L’acquéreur bénéficie de garanties contractuelles. La plupart des clauses sont prévues par la loi, notamment pour faire face aux défaillances des constructeurs. Les réparations sont d'ailleurs facilitées par une présomption de responsabilité qui pèse pendant dix ans sur votre constructeur. Il existe les garanties financières d'une part : la garantie de livraison ou La garantie de remboursement en cas de non-achèvement. Les garanties techniques d'autre part :

• La garantie des vices apparents (1 mois) • La garantie de parfait achèvement (1 an) • La garantie de bon fonctionnement (biennale) • La garantie décennale, qui assurance contre les malfaçons dont le constructeur est responsable (10 ans) • La garantie phonique (1 an)
En cas de difficultés, tout conflit se règle devant un tribunal français. Cela a plusieurs avantages :
• Prédictibilité du droit français : le droit français permet d’entrevoir l’issu d’un procès • Compréhension facilitée car le sujet est traité dans une langue que l’on comprend parfaitement. • Possibilité de régler le problème pour un cout relativement faible en comparaison à d’autres pays
Le secteur est aussi très encadré du point de vue de la location. La protection des locataires par le droit français peut être un frein pour l’investisseur. C’est pour cette raison, qu’il est préférable pour les non-résidents de s’orienter vers des formules sans gestion, combinant loyers garantis et optimisation fiscale, comme l’EHPAD, la résidence étudiante, ou encore la nue-propriété temporaire.
Crédit
Résidences tourisme
Établissements de santé
Nue-propriété temporaire
Résidences étudiantes

Articles référents

Partager l'article